Avec la BPI, le financement des PME sera moins budgétivore pour l’état et les collectivités | Nouveau Magazine

Le député PS Jean-Louis Gagnaire, membre de la commission des finances à l’Assemblée Nationale, explique à nos confrères de www.new-cfo.fr le pourquoi de la polémique sur la place des régions dans le système de gouvernance de la BPI. « Elles devaient être correctement représentées. Pas tant pour des enjeux de pouvoir d’ailleurs, mais parce qu’elles ont démontré, ces dernières années, leur capacité d’action auprès des PME, à travers des mécanismes de garanties, des structures de capital risque ou bien sûr, des subventions ». Et d’ajouter que lorsqu’on n’a pas d’idée, on fait de la subvention ! « La BPI va offrir des moyens beaucoup moins budgétivores pour les comptes publics puisqu’en moyenne, la mise de départ sera récupérée à terme, au minimum ».

URL courte: http://nouveau-magazine.fr/?p=17494